23 janvier 2010

Duo avec Berndt inspiré de son poème "main de porcelaine"

*

De son fourreau de soie, linges fins immaculés
Qui l’emprisonnaient, j’ai lentement débarrassé
Ta jolie main gantée que tu m’a donnée, tendue.
J’ai dénoué de ton poignet le ruban blanc, écru
Et la baisant délicatement, l’ai soutenue.

Ma main de porcelaine ,dénudée de ce gant
Et réchauffée par tes baisers ardents
Epouse le mouvement de tes lèvres désireuses
Gravant sur ma paume une bouche amoureuse!

Main débordante d’imagination,
Main du fol amour vécu avec passion.
En ta main, mon corps résonne
Et frissonne, vibre et sonne

Coquine elle s'aventure avec curiosité
Dans des régions encore inexplorées
Saura-t-elle trouver les gestes adéquats
Inventer des instants ineffables ,pour toi?

Tes mains ouvertes à tous pardons, désentravent,
Tes mains savent, parlent de gestes suaves
Elles posent comme en consolation ;
Et, humbles, se prêtent à l’action.

Elles se jouent des courbes et des plis
Investissant largement un terrain conquis.
A ses caresses il tremble de désir
Il tend au maximum vers le plaisir !

Mains de l’amitié, de l’amour, mains aimantes ;
Mains tendres secourables, mains entreprenantes ;
Mains sévères, toujours pures qui, entre le mal
Et elles, placent la vertu du lys en aval.

Partageant mes offrandes avec les plus misérables
Les miennes se voudront obstinément charitables
En bandoulière je donnerai mon coeur en partage
J'embaumerai de roses leur corps abîmé par les ravages.

*

04/03/2009

Berndt & Sophie

Sophie Conord 

Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés - 

Posté par Sophie Conord à 15:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 janvier 2010

Un bon kiwi

*

Une liane vigoureuse, très rustique,
Aux grandes feuilles, en forme de coeur ou piques,
Un jeune rameau volubile et raffiné
Est adorateur de l'astre du jour exposé,
S'accroît à une surprenante rapidité.

*

Kiwi est amoureux des grands espaces palissés.
Un fruit dodu, charnu et pulpeux à souhait
Accoutré d'une peau brune et veloutée.
Au contact du doigt, doit être souple au toucher,
Ne pas être flétri et d'aspect régulier

*

Se distingue par ses qualités gustatives,
Et sa portée de conservation vive.
Cueilli ferme, il continuera à murir,
Au contact étroit d'autres fruits, à grandir

*

Son jus vitaminé à l'actif olympien
Concurrence les agrumes pour notre bien.
Spatulé, pelé, sa saveur acidulée,
Apporte une dégustation pimentée.

*

Sa capsule offre une vision florale,
Un coeur vert pâle, consistant, un ovale,
En couronne, de petits pépins noirs, pigmenté,
Évoquant le pistil, par l'abeille, butiné.

*

La pulpe, texture molle, délice, soudain,
Vibrant et tressaillant aux moindres effleurements,
En l'état dévorée, déserte un tégument
Flageolant d'épuisement, vidé par le festin.

 *

Berndt & Sophie

 

Sophie Conord 

Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés  

Photographie libre de droit

Posté par Sophie Conord à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 décembre 2009

Les étoiles de Noël

 

 

A l’approche de Noël en fête les villageois
Enguirlandent les rues d’ampoules clignotantes
Eclaircissant les nuits de mon pays liégeois
De multiples couleurs aux nuances éclatantes.

*

Des sourires illuminent les visages des enfants
Les vitrines se parent de féeriques atours
Sur mon perron l'on chante les mélodies d'antan
La gaieté s'étend vers les hameaux alentours .

*

Je regarde ébahie la neige s’accumuler
Recouvrant les toitures d’une fine blancheur
Qui givre mes fenêtres de flocons pailletés
Une ambiance magique règne dans nos demeures .

*

Qu'il est doux de retrouver joie et insouciance
Tu viens à nous dans ton blanc manteau bel hiver
C'est l'heure pour les grands de retomber en enfance
Que l'enchantement enlace notre bonne terre .

*

Aux douze coups de minuit une chaîne humaine
Priera ensemble souhaitant un monde meilleur
Pour que l’espace d’un instant il vive sans haine
De la crèche universelle naîtra le bonheur .

*

Des parures d'étoiles orneront le firmament
Egayant le regard ébloui des passants
La lune brillera de l'éclat des diamants
Berçant nos rêves d’amour jusqu'au jour naissant .

*

19/12/2008- Franck & Sophie

Sophie Conord 

Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés

nvnughbp 

Gifs libres de droit

Posté par Sophie Conord à 23:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 novembre 2009

Pêche-Abricot


 

Ô pêche bien galbée
Au toucher duveteux
Mûre d'un jus fameux
Supplie une bouchée.

*

Pêche-abricot au frais duvet,
Veloutée aux chairs rose doré
Sur un teint doux et léger, l'ambre
De longs cils font de l'ombre.

*

Un coulis de myrtilles
Enrobe sa rondeur
Gorgée d'une liqueur
Salivant les papilles.

*

Belle de... Vitry ou téton de Vénus,
Pulpe exquise, joli fruit charnu, 
Délicat velours très finement paré,
A coeur si profondément sillonné,

*

Fendue jusqu'au noyau
De Chantilly Fourré,
A ton dard alléché,
Elle s'offre en joyau.

*

Vêtu d'une soie brûlée et rousse,
Le fruit d'amour sourit à mes yeux
Sa trace détonante sur la mousse
Déroule un paradis mystérieux.

*

Ton aiguillon dressé
Aspire sa semence
Cime de la jouissance
Festin émoustillé.

*

En douceur, ces lisses monts, sais taquiner,
Les griser encor', soumis aux vertiges
Des fibres chaudes que mes lèvres fustigent.
Belle Vénus, reçois mes vers pour baiser.

*

Berndt & Sophie

Sophie Conord 

 Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés

Gif libre de droit  

Posté par Sophie Conord à 23:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 août 2009

Je te suis...( inspiré de mon poème "Ta main bienfaitrice")

 

La main de l'espoir

*
Pour toi, j'abattrai les murs des ténèbres et
Les larmes de désespoir, de la brume, nées.
Prends-ma main.

*
Ô toi, main de l'espoir, je te prends volontiers
Il me tarde... J'accours vers ta félicité.
Je te suis.

*
Viens ! d'amour et d'ivresse, je veux te combler,
Que des douceurs de la vie, tu sois étonnée.
Prends-ma main.

*
Comble-moi, d'un bonheur, où l'amour sera roi
Du sol, fais-moi décoller; je veux être à toi.
Je te suis.

*
Je veux te gâter de tant de sérénité,
Pour que de l'avenir tu sois rassurée.
Prends ma main.

*
Au creux de ta main, j'y mettrai mon coeur fragile
Une offrande d'amour, qui deviendra docile.
Je te suis.

*
Viens assouvir tes appétits, tes envies !
Enfin dissiper les souffrances ressenties.
Prends ma main.

*
De ton appel pressant, je me délecte tant,
C'est un baume léger, aux effets apaisants.
Je te suis.

*
Pour la nuit qui fuit, tu veux t'évader,
Te laisser inonder d'une voix dorée.
Donne ta main.

*
Je désire être aimée pour enfin perdre pieds,
Dégager des nuées tous mes pleurs pourchassés.
Je te suis sans hésiter.

*

Berndt & Sophie

 

Sophie Conord 

 Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés

Gif libre de droit

Posté par Sophie Conord à 16:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 mars 2009

Et si... inspiré de mon poème "Ô Paris mon ex..."

 

Ô Paris mon ex...Et si nous continuions la visite guidée ?

S’il n'est plus de champs, de fermes et de futaie
De charmille, d’étroits sentiers âniers,
Il y a encore des lambeaux de parcs verts
Décorés de roches moussues, de lierres
Où s’alanguissent des d’arbres séculaires...

Mais la marche m'a beaucoup fatiguée...
Si tu veux asseyons-nous un peu sur ce banc
A l'abri des regards un peu trop voyeurs
et ouvrons nos coeurs aux confidences...

Soit : Asseyons-nous...

Des jardins en terrasse, d’adrets verdoyants,
De la crête de murs désuets débordant
Comme de frustres contreforts, d’anciens remparts.
Il est des rues pavées aux noms campagnards
Avec des caniveaux d’allure galeuse,
Des venelles étroites et sinueuses,
Des porches congrus aux clameurs amoureuses,
Des haies vives, des charmilles, des tonnelles,
Des guinguettes encor des moulins aux ailes
Depuis longtemps, à tous les vents, rebelles.

Ah ! j'ai oublié le Beaujolais...

Un ballon en terrasse accommodé d'un jambon beurre
Régalerait nos papilles affamées et gourmandes
Le son d'un accordéon accompagnant notre tête à tête
Ferait danser des petites étoiles au fond de nos yeux.

Et en dessert,pourquoi pas une tarte tatin...

Une tarte renversée... Quel délice !

Ciel, que de glace et de blondeur,
Que de gourmandise et de fraîcheur !
Donne-moi le fruit précieux
De l’arbre adoré de mes yeux.
Donne-moi la pomme, cette douceur !...

La pomme d'amour , gâterie savoureuse
Au goût délectable salivant les muqueuses
Partageons cette dégustation enivrante
Et acceptons les manières inconvenantes...

Et si nous cherchions une guinguette ?

Du salon où l’on danse, une musique naît.
A la rambarde de la terrasse, accoudée,
Cheveux au vent, elle regarde l’immensité
Du parc d’ombres, par le clair de lune, éclairé.
Cieux spirituels et superbes d’étoiles,
Inaccessible azur pour l’homme extasié
Qui rêve et s’ouvre et souffre et s’entoile...

Allons danser au bal musette...

Partenaire d'un soir, prends-moi par la taille
Pour m'enlacer amoureusement jusqu'au matin
Appliquons nos poitrines aux battements accélérés
Que je suffoque de plaisir entre tes bras protecteurs
Fais-moi virevolter sur un air entraînant et rapide
Que nos corps essoufflés perdent toute démesure...

Étreinte violente et... délicieuse
Ton cœur bat et les yeux mi-clos, décoiffée,
Un intense brouillard dans les yeux aveugle,
De larges yeux à la clarté éternelle...

Berndt & Sophie

Sophie Conord

 Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés 

Gifs libres de droit

Posté par Sophie Conord à 22:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 février 2009

Le torrent de la vie

 

*

Ma vie coule comme un tumultueux torrent
Qui m’enivre de toutes ses pierres précieuses
Me donnant des amants et des journées heureuses
Ou, m’emporte frémissante par son courant.

~~~~~~

De ces courtes années, qui m’ont été offertes
J’aurais voulu vivre, cette existence au mieux
Pour profiter gaiement, de ce cadeau des cieux
Sans soucis, ni tracas, et subir nulle perte.

~~~~~~

A la fin, aurai-je droit à l’envol béat ?
Ses méandres sillonnent mon temps d’aléa
effrayant mon quotidien d’incertitude.

~~~~~~

Ma vie à moi sera bâtie comme une prose
Fleurissant mes ans pour grandir en plénitude!
Elle donnera la couleur,le temps d'une rose.

*
07/02/2009

angeciao & Sophie

 

Sophie Conord

Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés

Gif libre de droit

Posté par Sophie Conord à 20:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 janvier 2009

L'étoile

 

Dans le léger voile des nuages
On découvre de jolis messages
Qui, sans visage,sur ses blanches toiles
Donnent des images à ses étoiles.

 

Belles images aux effets bleutés
Qui éblouissent tous les regards
Abasourdis par tant de beauté
Fascinés ils les fixent hagards.


Fait d'un horizon de gens si bons
Là on rend la raison au charbon
Qui sans trop de façon ni leçon
Réchauffe tout l'hiver nos maisons.


Dans nos demeures règne ta chaleur
Exauçant nos voeux pour très longtemps
Trônant tel un invité d’honneur
Tu embellis nos nuits tout le temps.


Pour toi nous veillons jusqu’au matin
Où germe du noyau fluorescent
Un espoir sur des jours incertains
Invoquant ce bonheur renaissant.

03/01/2009

Régis & Sophie

 

Sophie Conord

 Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés 

Posté par Sophie Conord à 15:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 novembre 2008

Le banc abandonné

 

L'été s’en est allé et la plage est déserte !
Voici venir le temps des feuilles en couleurs,
Dans les immenses prés, seulement l’herbe verte.
Les arbres sont fluets, il n’y a plus de fleurs.

 

Les fauvettes, hélas, la région, ont quittée.
Par le ciel délaissé, leur envolée se meurt,
L'opacité du jour chagrine nos pensées
La froidure pince et endolorit nos cœurs.

 

Aux jeux, plus de gamins, ni de cris, tout est sage.
Seuls restent les canards, qui nagent, caquetant
Et les rares badauds ne sont que de passage,
Les mamans n’amenant plus au parc les enfants !

 

Le banc abandonné par les promeneurs pleure,
Oublié des amants aux visages radieux.
Voici la fin des fleurs, des mois estivaux, l’heure,
Où les amours d’été se sont dits leurs adieux.

 

 22/11/2008

Misschocolat & Sophie

Sophie Conord

Copyright 2008-2012 © Sophie Conord - Tous droits réservés

Gif libre de droit 

Posté par Sophie Conord à 12:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]